Mickael B. (juillet 2009)

« Nous y retournerons, c’est certain. »